Des astuces pour faciliter votre apprentissage sous hypnose


Le fonctionnement du cerveau dans le cadre de l’apprentissage des langues explique pourquoi on ne peut pas apprendre une langue comme on apprend une leçon d’histoire.

Le cerveau a besoin de stimuli indiquant que l’on est dans un processus d’apprentissage linguistique, à l’aide de dialogues oraux, de mises en situation ou de jeux avec les mots, pour activer les aires dédiées aux langues. C’est pour cette raison qu’apprendre une liste de mots comme on apprendrait une liste de dates s’avère inefficace et fastidieux.

Lors de l’apprentissage, le cerveau effectue plusieurs étapes :

  • l’encodage.
  • la consolidation, ou stockage de ces informations.
  • la récupération. 

Cette capacité à apprendre de nouvelles informations et de nouveaux mots n’a pas de limite dans le temps. On peut apprendre un nouveau langage à tout âge et s’en souvenir à vie.

C’est la mémoire sémantique qui permet au cerveau d’apprendre une langue, de se constituer un lexique et de reconnaître les mots même lorsqu’ils sont déformés ou prononcés avec un accent particulier. Ce répertoire lexical, qui se construit dans le cerveau l’aire de Wernicke, peut être enrichi à l’infini à condition d’être régulièrement exploité.

La méthodologie des cours de langue sous hypnose s’inspirent de ces fonctionnements cérébraux

COMMENT OPTIMISER VOTRE APPRENTISSAGE SOUS HYPNOSE ?

1. ECOUTEZ

Dans nos cours sur mesure les 20 dernières minutes de chaque heure, consacrées à des répétitions de phrases, à des vitesses différentes, sont enregistrées en direct. 

Réécoutez ces enregistrements, sur le modèle suivant :

• environ 20 à 30mn/ jour, plutôt le soir avant de dormir ( le cerveau retraite des informations pendant la nuit )

• écoutez 1 texte/ jour, avec le texte devant les yeux , puis sans le texte, et ainsi de suite jusqu’au moment où vous n’avez plus besoin du support visuel pour tout entendre et tout comprendre

2. PARLEZ

Amusez-vous à parler seul, à voix haute. Cet entrainement va vous permettre de « fluidifiez » votre expression. Et la peur de faire des erreurs va disparaitre, l’important est de se faire comprendre.

3. IMMERGEZ-VOUS

Isolez 4 minutes d’un film ou d’une série (dans une langue étrangère) qui vous plait et regardez-les selon le modèle suivant :

• avec les sous-titres en français.

• avec les sous titres dans la langue étudiée.

• sans les sous titres.

Et ainsi de suite jusqu’au moment où vous entendez et comprenez tout. Pensez au musicien qui fait des gammes tous les jours pour acquérir les réflexes nécessaires

4. PRENEZ DU PLAISIR

Aucun cerveau n’est plus apte à apprendre une langue qu’un autre : pour bien mémoriser une langue, il faut une pratique régulière et des interlocuteurs pour concrétiser vos acquis et vous aider à vous améliorer ! Prenez du plaisir, entrainez-vous à parler à d’autres même en faisant de petites phrases.